Clinique de L’Approche Véniez©

Clinique des Troubles de la Sexualité Véniez©



Définitions de l'obsession Sexuel



Un dépendant sexuel est celui qui est conduit par cette forte dysfonction émotionnelle à utiliser de manière compulsive et obsessionnelle l'activité sexuelle pour saisir un sentiment de valeur ou d'identité, ou pour en prouver le manque (dans la mesure où il a accepté des autres - ou de lui-même - un jugement de condamnation sans appel contre lui-même)

 

«La dépendance sexuelle existe quand une personne pratique une activité sexuelle au point d'affecter négativement sa capacité à composer avec les autres aspects de la vie, devenant impliquée dans d'autres relations - soit vraies ou à travers les fantasmes - et devenant dépendant des expériences sexuelles comme source première de contentement ... sans regard aux conséquences sur sa santé, sa famille et / ou sa carrière.»

 

L'Organisation Mondiale de la Santé définit l'intoxication comme étant "une relation pathologique envers un événement altérant l'attitude, une expérience, une chose qui a des conséquences néfastes sur la vie".

 

La plupart des gens sont un peu surpris à la pensée que le sexe peut rendre cliniquement dépendant, comme les drogues et l'alcool. Cependant cela ne devrait pas être surprenant quand vous prenez en considération que toutes les pensées et les comportements ont une base chimique dans le cerveau. Et, bien sûr, comme dans l'exercice physique, des produits chimiques sont relâchés dans le cerveau en réaction à la pratique sexuelle.


Si quelqu'un est déjà enclin émotionnellement à un comportement dépendant, il est raisonnable que parmi les expressions de ce besoin, il se trouve un usage excessif du sexe.


Chaque dépendant, de n'importe quel type, commence par un jugement personnel qu'il est en quelque manière incomplet ou inadéquat dans un ou plusieurs domaines. Les causes pour ces conclusions sont nombreuses, mais il apparaît que la cause primordiale pour toute dépendance est un jugement personnel disant "Je suis mauvais" - non pas, "J'ai mal agi", mais "Je suis une mauvaise personne".

 

 

Parfois ces événements sont si traumatiques que la victime ne peut se rappeler qu'ils se sont même produits. Tout ce qu'elle sait c'est qu'à certains périodes et sous certaines circonstances, elle se sent anormalement inconfortable ou apeurée. Elle va alors s'accroher à la chose qui peut lui ôter la peur ou la douleur. Jusqu'à 97% de tous les dépendants sexuels ont été émotionnellement abusés en tant qu'enfants et quelque 81% ont été abusés sexuellement. Lire plus...


Un dépendant sexuel est celui qui est conduit par cette forte dysfonction émotionnelle à utiliser de manière compulsive et obsessionnelle l'activité sexuelle pour saisir un sentiment de valeur ou d'identité, ou pour en prouver le manque (dans la mesure où il a accepté des autres - ou de lui-même - un jugement de condamnation sans appel contre lui-même). Et avec le temps, comme dans toutes les autres dépendances, le comportement qu'il emploie comme remède devient la chose même qui confirme à nouveau leur propre sentiment d'échec.

 

Le comportement qu'il choisit (ou parfois il semble que c'est le comportement qui le choisit), n'apporte jamais le résultat désiré. En désespoir de cause, le dépendant augmente sa participation dans le comportement dans une tentative subconsciente de le forcer à fonctionner, et il devient comme une sorte d'animal viré fou - l'antithèse de ce qu'il désirait. Et encore plus insultant, le facteur neurochimique le piège dans un labyrinthe duquel il ne peut s'échapper de lui-même.


La conquête sexuelle est un jeu souvent joué par les dépendants sexuels. C'est une quête de trophées sexuels, pour les réassurer qu'ils sont désirables et qu'ils ont ce qu'il faut pour stimuler la passion intense chez les autres. La sensation optimale survient quand ils sont intensément désirés et appréciés.


Pour d'autres, c'est simplement une manière d'obtenir la sensation forte chimique et physique dont ils ont besoin pour tuer la douleur qui vit profondément en eux. Les partenaires sexuels sont des objets employés à cette fin. Dans certains cas, ils ne sont même pas nécessaires.


Peut-être la quête la plus commune chez les dépendants sexuels c'est la recherche de l'amour. D'une manière ou d'une autre, la vie les a enseignés d'échanger le sexe pour l'amour. En fait, pour eux le sexe est un synonyme de l'amour. Ils n'ont jamais découvert la différence.


Pour d'autres, c'est une manière de rejouer les événements de leur enfance qui ont eu un effet de changement majeur dans leur vie. Les possibilités sont illimitées en réalité en ce qui a trait aux stimuli intérieurs qui motivent les dépendants sexuels.


À l'intérieur des comportements, la spirale tourne vers une perversion de plus en plus grande. Par exemple, un masturbateur compulsif va éventuellement s'engager dans des variations qui vont le blesser physiquement et il continuera malgré tout le comportement qui le blesse. Il est estimé que 45% des mâles qui ont ce comportement le font au point de se blesser, et 33% des femmes.

 

Dans le monde du dépendant sexuel, vous allez trouver une vie saturée d'un profond sentiment d'indignité, une forteresse d'incrédulité à la pensée d'être acceptable pour quiconque à un niveau profond et significatif, et une histoire de compensations tentées à travers la substitution et la fantaisie.

 

 

1° la faible estime de soi

2° les blessures émotionnelles non guéries

3° la peur de l'amour

4° la peur de l'abandon

5° les attentes irréalistes

6° la colère dissimulée


Elle a ensuite mentionné 3 choses qui doivent être développées dans la vie d'une personne afin que la peur de l'intimité soit résolue :


1° la confiance

2° l'engagement

3° la communication.



La guérison avec l'hypnose


1° Surmonte le déni au sujet d'abandonner ton obsession sexuelle. La plupart des gens ne prennent pas du mieux parce qu'ils ne veulent pas faire face à la réalité de leur besoin de changer. Ceci implique l'abandon des rêves et des fantasmes sexuels.

 

2° Tu as besoin de découvrir et de composer avec les racines de ton passé qui ont donné du pouvoir à ton obsession. Cela est facile avec L’approche et traitement en Psychothérapie par l’hypnose du Docteur Peter Véniez Ph.D., N.D..


Quand nous essayons de guérir nos blessures avec le sexe nous ajoutons seulement plus de douleur. Nous rendons le sexe douloureux pour soi et pour les autres, parce que, étouffés par la compulsion, nous sommes sourds aux cris du coeur blessé qui manque d'amour. Les personnes compulsives sexuellement ont besoin de guérison avant que le sexe soit relaxant et plaisant plutôt que frustrant et obsédant.

  IL Y A UNE RAISON POUR TOUT


d'identifier la cause, la source des symptômes ou l'insécurité les traumatismes, les chocs émotifs du passé pour les éliminer de façon durable et permanente, régler La dépendance sexuelle en quatre rencontres avec l'hypnose..


Pour céduler un Rendez-Vous avec un Thérapeute de L'Approche Véniez©